Pourquoi les infections urinaires touchent plus les femmes que les hommes ?

pourquoi-infections-urinaires-touchent-plus-femmes-que-hommes

Les infections urinaires, ou cystites, sont des inflammations du système urinaire. Elles sont caractérisées par des douleurs en urinant, des envies fréquentes et parfois, la présence de sang ou de pus dans les urines. Les infections urinaires touchent essentiellement les femmes… Comment cela se fait-il ?

Infections urinaires : quelques chiffres

En France, environ 2 millions de femmes ont régulièrement des infections urinaires.

De manière plus globale, c’est près de 50% de la population féminine qui est touchée par la cystite et ce, plusieurs fois au cours de sa vie. Les femmes sont 50 fois plus sujettes aux infections urinaires que les hommes…

Cause des infections urinaires

Toutes les infections urinaires n’ont pas la même origine ; cependant, la majorité sont causées par une bactérie.

Le système urinaire est composé de différents organes qui filtrent, produisent, transportent et stockent l’urine. On retrouve :

  • les reins, qui nettoient le sang et éliminent les déchets qui vont constituer l’urine ;
  • les uretères, qui transportent l’urine en direction de la vessie ;
  • la vessie, qui est le réservoir de l’urine ;
  • l’urètre, qui est le canal qui permet d’uriner et donc de vider la vessie.

Chacun de ces organes peut s’infecter, mais les infections les plus courantes touchent la vessie et l’urètre. C’est ainsi que l’infection urinaire se déclenche.

Symptômes des infections urinaires

Il existent plusieurs signes permettant d’identifier une infection urinaire possible. Voici une liste des principaux :

  • Sensations de brûlure en urinant.
  • Sensation de pression sur le bas-ventre.
  • Besoin fréquent d’uriner ou d’uriner sans en être capable.
  • Pertes d’urine.
  • Urine trouble, foncée, malodorante, contenant du sang.

Pourquoi les femmes sont-elles plus touchées ?

La réponse à cette question est tout simplement anatomique.

En effet, chez les femmes l’urètre est situé près de l’anus. Lors de l’évacuation des selles, les bactéries en présence se trouvent relativement proche de l’urètre et sont donc en mesure de s’y engouffrer et causer des infections. En outre, les femmes qui s’essuient avec un mouvement de l’arrière vers l’avant, ont plus de chances de transporter ces bactéries de l’anus vers l’urètre ; et donc de contracter une infection urinaire.

Par ailleurs, l’urètre de la femme est plus court que celui des hommes. Les bactéries ont donc moins de distance à parcourir pour atteindre la vessie et l’infecter…

Les relations sexuelles peuvent aussi être à l’origine d’infections urinaires chez les femmes. Cela s’explique par le fait que les bactéries peuvent être poussées dans l’urètre pendant l’acte.

Il apparaît que les femmes enceintes sont aussi plus sujettes aux infections urinaires. Le fait de porter un bébé applique une pression sur l’ensemble du système urinaire, ce qui le fragilise et augmente le risque d’infection.

Les médicaments sans ordonnance contre les infections urinaires

Vous pourrez retrouver sur ce site des médicaments sans ordonnance destinés au traitement des infections urinaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *